« Musique en ligne: Bruxelles bégaie sur sa réforme des droits d'auteurs | Accueil | Quand le New Musical Express imite les musiblogs »

29/09/2005

Cali censuré par le BVP

Il fallait que je tombe là-dessus au moment où j'arrive au bout des 1600 pages d'"Une saga moscovite", de l'auteur en exil Vassili Axionov, qui raconte l'histoire tragico-ubuesque d'un famille russe sous Staline. Le Bureau de vérification de la publicité (BVP) vient de censurer un des trois spots teasers réalisés pour le lancement du nouvel album "Menteur" de Cali, chanteur dont je suis avec d'autant plus d'attention le parcours qu'il a grandi à Perpignan, où je suis né, et longtemps écumé les balloches locales aux côtés du batteur Tounette, le frère d'un ami d'enfance devenu bassiste de l'orchestre rock California, à qui je dois mes premiers accords de guitare.

"Je vais réduire la fracture sociale... en 100 jours", déclare Cali dans ce spot teaser, avant qu'une voix off ne le traite de menteur. Le BVP a estimé que cette phrase faisait "une référence directe au programme [et aux mensonges ?] de personnalités politiques identifiables". Vous voyez de qui veut parler le BVP ? Moi aussi. Et comme je n'aime pas les censeurs, je vous invite à télécharger et à distribuer à toutes vos connaissances le fameux spot teaser. Certes, Cali ne risque pas d'être déporté au goulag, mais la mauvaise foi toute soviétique du BVP m'irrite passablement.

Télécharger le spot teaser de Cali censuré par le BVP

septembre 29, 2005 in Hors sujet | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451dcf169e200d8351fbb4553ef

Listed below are links to weblogs that reference Cali censuré par le BVP:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.