« Musique en ligne: deux sociétés d'auteurs prêtes à changer les règles européennes | Accueil | DRM open-source et mobi(pod)casting dans l'actu du jour »

22/08/2005

Baladeurs : Samsung et Sony tentent de faire de l'ombre au iPod

(Version originale d'un article écrit pour ZDNet
19 août 2005)
Ni Samsung, ni Sony ne désarment face au leadership incontesté d'Apple sur le marché des baladeurs musicaux, avec chacun une avalanche de nouveaux produits prêts à inonder le marché. Pas de quoi inquiéter Apple pour autant, encore moins faire de l'ombre au iPod.

C'est avec toute une gamme de petits baladeurs à mémoire flash en forme de haricots - les “Walkman Beans” -, que Sony va tenter de contrer Apple cette rentrée sur le marché des baladeurs musicaux. Disponibles en quatre coloris, ils supporteront le format Atrac de Sony mais aussi le MP3, le WMA de Microsoft et le format natif WAV. Compatibles avec le service en ligne Connect de Sony, ils arriveront sur le marché américain dès le mois d'octobre prochain, et s'afficheront sur le segment de l'iPod Shuffle à un prix compris entre 130 dollars (pour le NW-305, avec 512 Mo de mémoire) et 180 dollars (pour le NW-307, avec 1 Go de mémoire). Sony affirme qu'ils offriront 50 heures d'autonomie en écoute et les a dotés d'une fonction de charge rapide qui permettrait d'obtenir 3 heures d'autonomie en 3 minutes de charge.

Samsung compte bien lui aussi poursuivre sa stratégie de conquête face à Apple en continuant à inonder le marché de nouveaux produits.. Le Sud-Coréen a déjà introduit six nouveaux modèles de baladeurs Yepp depuis le début de l'année. “Nous aurons sorti 12 nouveaux baladeurs MP3 cette année, et nous prévoyons d'introduire 5 à 7 modèles flash l'an prochain ainsi qu'un paire de modèles à disque dur en 2006”, a confié à Reuters Park Hyun-joo, un porte-parole de la firme. Samsung espère dépasser des volumes de ventes de l'ordre de 5 millions d'unités cette année, sur un marché qu'il évalue à 45 millions d'unités (soit environ 11 % de parts de marché).  A titre de comparaison, Apple a vendu plus de 6 millions de iPod au cours du seul 2ième trimestre 2005, avec une progression de ses  ventes en volume de 616 % sur un an, quand le marché ne progresse en moyenne que de 20 % par an.

Plusieurs concurrents d'Apple commencent à faire les frais de cette course folle. Creative, que Bill Gates en personne a désigné comme un partenaire idéal pour contrer Apple, a vu sa marge brute sérieusement rognée par la guerre des prix qu'elle a entraînée. Malgré un chiffre d'affaires en progression de 50 % sur un an, la compagnie, qui se lance sur le segment des baladeurs vidéos avec son Zen Vision de 30 Go, a posté une perte nette de 31,9 millions de dollars au 2ième trimestre 2005, quand les analystes prévoyaient qu'elle dépasserait à peine 7 millions de dollars. Sur la même période, Apple multipliait son bénéfice net par cinq, à 320 millions de dollars. Dans le même temps, ses ventes de iPod progressaient de 343 % en valeur sur un an, pour représenter désormais 30 % de son chiffre d'affaires.

Le fabricant du iPod pourrait cependant se voir attaqué sur ses flans par ceux de ses concurrents qui, comme Samsung ou Sony (via Sony Ericsson), fabriquent également des téléphones mobiles et commencent à commercialiser les premiers MP3 Phone. Mais il y a manifestement deux choses qui ne font absolument pas peur à Apple : la concurrence des baladeurs vidéo, et celle des téléphones mobiles. Peut-être parce que les consommateurs qui possèdent un iPod privilégieront un téléphone compatible avec iTunes et le DRM Fairplay d'Apple, comme le modèle tant attendu de Motorola qui devrait sortir fin septembre. Les deux appareils seront plus complémentaires que concurrents. Autant qu'ils puissent dialoguer entre eux.

Il pourrait même s'agir à terme de n'importe quel téléphone Nokia. Le fabricant finlandais, qui est numéro un du marché, a démenti hier tout accord commercial avec Apple et indiqué que, contrairement à la rumeur, son futur modèle N91 n'intègrerait pas le logiciel iTunes. “Mais [...] n'importe qui – dont Apple s'ils le souhaitent – peut développer ce genre d'application et l'offrir aux consommateurs, via internet par exemple”, a précisé Kari Tutti, porte parole de la division multimédia de Nokia. Autant dire qu'il sera possible à l'avenir de télécharger le logiciel iTunes et de l'installer sur la plupart des téléphones Nokia, pour s'assurer de leur  compatibilité avec le iPod.

août 22, 2005 in Digital Music, Hardware, Industrie | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451dcf169e200d834536fa153ef

Listed below are links to weblogs that reference Baladeurs : Samsung et Sony tentent de faire de l'ombre au iPod:

Commentaires

Au début de l'explosion des baladeurs numériques, le marché était très lisible. Aujourd'hui, entre les formats de musique que les gens possèdes de manière historique, la foule d'offres, la compatibilité moyenne et l'arrivée annoncée depuis 6 mois des téléphones compatibles, on ne sait que faire.

Rédigé par : Nathanael | 22 août 2005 09:41:03

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.