« Mercora, nouveau Google musical ? | Accueil | De l’art consommé de Warner Music pour noyer le poisson en matière de résultats financiers »

14/06/2005

Extension de copyright… ou extorsion de bien public ?

Lors du dernier Midem à Cannes, j’ai croisé Henri Salvador dans un ascenseur de l’hôtel Majestic en me rendant à une conférence de l’UPFI (Union des producteurs français indépendants). Entre deux étages, il confiait à Michel Lambot, président de l’IMPALA (syndicat qui représente plus de 2000 labels indépendants européens) et co-fondateur du label et distributeur indépendant PIAS (Play It Again Sam), qu’on était en train de le déposséder de toutes les chansons qu’il a enregistrées au début des années 50, sans se départir toutefois de la bonne humeur qui le caractérise. Je ne me doutais pas alors que derrière son désarroi, se cachaient des enjeux qui vont bien au delà des simples droits voisins qu'ils perçoit en tant qu'interprète.

Lire la suite de "Extension de copyright… ou extorsion de bien public ?"

juin 14, 2005 in Industrie, Juridique | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451dcf169e200d83512860953ef

Listed below are links to weblogs that reference Extension de copyright… ou extorsion de bien public ?:

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.