« Le journal de la semaine | Accueil | Les salariés de l’industrie du disque se rebellent »

18/03/2005

Maximum Stone Age

C'est le début de la fin du mass-marketing, celui qui passe par MTV ou NRJ, et qui cherche à nous abrutir le plus possible avec de la musique pré-formatée, à faire qu'on soit le plus nombreux possible à acheter dans le délai le plus court possible le même disque insipide, après avoir fait le plein de yahourts et de kleenex et jeté le dernier torchon de Dan Brown dans son caddie. La faute à qui ? Au peer-to-peer, bien sûr, aux webradios, aux MP3 blogs, au podcasting et à tous les autres moyens que les vrais fans de musique assoiffés de découvertes utilisent pour remplir leur iPod avec autre chose que des chanteuses à voix ou les reprises de la Star'Ac. Et de plus en plus aussi, la faute à des sites de networking social comme MySpace.com, qui héberge déjà les pages de plusieurs milliers de groupes et que de plus en plus de labels et d'artistes élisent comme plateforme de lancement de leurs nouveaux albums. C'est là que la nouvelle scène américaine fait ses armes, dans ce lieu d'interaction directe entre fans et artistes. Dernier en date à opter pour ce canal de promotion : The Queen Of The Stone Age, dont le dernier album, "Lullabies To Paralyze", à paraître le 22 avril prochain, est en pré-écoute intégrale. Ca se passe où ? Ca se passe ici : http://www.myspace.com/queensofthestoneage

mars 18, 2005 in Artistes, Rock Altitude | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451dcf169e200d8343c587b53ef

Listed below are links to weblogs that reference Maximum Stone Age:

Commentaires

J'avais déjà entendu parlé de ce groupe, mais visiblement il disposait déjà d'une certaine renomée? Est ce que quelqu'un aurait des infos sur l'impact de ce "Buzz" si on peut l'appeler ainsi?

Rédigé par : grallbraz | 9 avr 2005 19:25:05

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.